Le producteur

Le producteur
Jf367l90b92oef41y6kw

Julien Dechambre

Entreprise : SICA CASSIOT
Production : Asperges
Adresse : Liposthey (40410)

Description

Dans la famille Dechambre, l’asperge est une vraie histoire de famille. En 1971, le père et le grand-père Dechambre créent la SCEA Bernadille, exploitation familiale produisant carottes, maïs et haricots…Puis, en 1985, ils introduisent la culture d’asperge dans leur assolement.

En 2015, monsieur Dechambre s’approchant de la retraite, c’est son fils Julien qui, souhaitant garder l’exploitation familiale, décide de reprendre le flambeau. Pour cela, à 35 ans, il abandonne son emploi Parisien (ingénieur dans l’industrie et la logistique) et reprend ses études pour obtenir un bac pro Agricole.

La rencontre

L’asperge blanche, la « Reine des Sables » : C’est en 2001 que la marque est déposée. Cette est une asperge douce, sucrée, sans amertume. Elle pousse en climat océanique, en sols sableux et doit être gorgée de soleil. Sa production convient parfaitement aux sols de la Haute Lande.

La récolte des asperges, entièrement manuelle, a lieu chaque matin à partir de 7h. Des machines d’aide à la récolte soulèvent le plastique protégeant l’asperge de la lumière pendant que les salariés cueillent les asperges avec une gouge. Elles sont ensuite lavées, triées, conditionnées et passées à l’hydrocooling (douche à 3 degrés) juste avant d’aller en chambre froide.

Les expéditions de la production sont quotidiennes pour garantir la fraicheur des asperges.

Production 

L’asperge est une plante pérenne et sa production est saisonnière car il ne faut surtout pas épuiser ses ressources. Une fois la récolte terminée (fin mai – début juin), il faut la laisser pousser et l’entretenir tout l’été. L’asperge pourra ainsi refaire ses ressources via la photosynthèse et se développer pour une meilleure récolte l’année suivante. A l’automne, Julien et ses employés refont les buttes des champs d’asperges et les recouvrent de plastique. Dès que les premiers turions pointent hors de la bute vers la mi-mars en général, la récolte peut commencer. C’est environ 3 tonnes d’asperges par jours qui peuvent être produites lors du pic de saison.

Le métier d’exploitant d’asperges n’est pas toujours facile car c’est un produit très dépendant de la météo. S’il fait froid, il y aura peu de récolte mais s’il fait chaud, les asperges sortent en nombre et il faut rapidement les ramasser. Heureusement, Julien Dechambre peut s’appuyer sur ses 5 salariés permanents et les nombreux saisonniers, une équipe très compétente qui l’aide au quotidien sur l’exploitation.

 

Et demain?
Julien Dechambre souhaite travailler sur la promotion de ses asperges et se développer sur le local en s’appuyant notamment sur Direct’O’Cuisines.

Petite astuce : pour une meilleure conservation de vos asperges, gardez les dans un linge humide au frigo.

Jxufsusf8yuu3ix79vvp
Les produits de ce producteur